phytsL'histoire de PHYT'S

Présentation d'une marque d'exception. Phyt's est depuis ses débuts un modèle d'avant-garde, de respect de l'humain et de l'environnement avec un concept 100% naturel et biologique.

En 1972, à l'heure où le reste du monde n'avait pas encore idée du niveau de pollution de la planète, l'histoire de Phyt's débute. C'est avec Jean-Paul Liopart, biologiste naturopathe et visionnaire passionné des plantes et de l'être humain et son acolyte Rosanne Verlé, une esthéticienne avant-gardiste que tout commence.

À l'époque, les icônes de la beauté sont Romy Schneider et Carole Bouquet, elles défendent les valeurs des grandes marques du luxe sans se soucier de la notion de naturel qui fait office d'ami pauvre dans un marché de la cosmétique où la conscience écologique est inexistante. Mais Rosanne Verlé ne veut faire aucun compromis et rêve d'offrir à sa clientèle en cabine des soins esthétiques totalement naturels. Grâce à sa détermination et à la passion de son associé Paul Liopart, la marque Phytal, en référence à la phytothérapie, voit le jour. Les deux créateurs jettent les fondements d'un tout nouveau concept basé exclusivement sur une approche végétale qui fera les lettres de noblesse de la marque jusqu'à ce jour : la «Naturo-Esthétique® ».

Ce concept novateur réinvente les codes d'une profession enlisée sans le savoir dans les formules chimiques et pétrochimiques. Phytal est alors une marque de cosmétique d'origine naturelle uniquement dédiée aux esthéticiennes pour leur usage en cabine, les produits n'étant pas encore disponibles à la vente. Le plus étonnant est de constater avec 40 ans de recul que certains produits phares qui ont fait la renommée de la marque ( la fameuse Crème Absolue, le Masque Gommage Contact+ et le Sérum C17 purifiant) existent toujours dans la gamme.

En 1974, J.P. Liopart dépose un brevet d'invention. Il a réussi à conditionner des formules épaisses en ampoules de verre qui garantissent une étanchéité absolue, une hygiène irréprochable et une parfaite gestion des volumes. Une ampoule correspondant à un soin pour une personne. J.P. Liopart vient d'inventer le concept de la monodose, repris par l'ensemble de la profession et toujours utilisé de nos jours par Phyt's.

En 1976, Phytal devient Phyt's Aromatic. Ces termes mettent davantage d'accent sur la phytothérapie (traiter par les macérations de plantes) et aussi sur l'aromathérapie (soigner par les huiles essentielles) qui tient une place importante dans la composition des formules. En 1982, grâce à la demande insistante des esthéticiennes, les produits pour la vente font leur apparition. La marque sort de l'ombre des cabines, s'organise autour de l'axe commercial et bénéficie ainsi de plus de visibilité et de notoriété. En 1988, la demande de soin visage en cabine pour homme émerge doucement. Elle sera accompagnée par le lancement d'une gamme de cosmétique pour homme qui prendra le nom plus tard de « Phyt's Men ». À nouveau visionnaire, la marque flaire la tendance, qui se confirmera par la suite, d'un nouveau marché de la beauté pour la gente masculine.

En 1990, le premier centre de formation en Naturo- Esthétique® ouvre ses portes à Alènya dans les Pyrénées-Orientales. Les esthéticiennes qui travaillent avec la gamme bénéficient d'une formation de pointe qualifiante (phyto et aroma). Se positionner en tant que naturo-esthéticienne sur un marché très standardisé devient peu à peu valorisant et offre une aura très avant-gardiste aux professionnelles et à la clientèle faisant ce choix.

Les années 90 verront arriver de nombreuses marques de cosmétique naturelle. Malheureusement, le terme « naturel » n'étant pas légiféré, de nombreuses enseignes trompent les consommatrices en proposant des formules pétrochimiques aux allures végétales. Le marché de la cosmétique naturelle devient flou même aux yeux des professionnels tant il est difficile de déceler le vrai naturel du faux. La profession doit réagir pour maintenir un niveau de qualité et préserver sa réputation.

En 2002 tout bascule. La marque Phyt's participe alors à la création de la charte Cosmébio, un des premiers référentiels définissant les fondements de la cosmétique « biologique et écologique » en France. Pour Phyt's, il s'agit là d'un engagement privé, preuve d'une volonté d'éthique et de sérieux au service du consommateur. Comme le terme naturel ne recouvre aucune obligation juridique, la cosmétique naturelle se rebaptise elle-même pour prendre le nom de cosmétique « écologique et biologique », avec un cadre légal, des obligations et des contrôles écartant du même coup toutes créations ne répondant pas à ses critères de qualité. Phyt's est une marque fondatrice de ce nouveau concept ‘bio' qui fait école à travers le monde depuis 2002.

Puis en 2004 tout s'accélère. Racheté par Thierry Logre, un autre biologiste passionné rompu à la phytothérapie, à l'aromathérapie et aux médecines douces, Phyt's Aromatic change d'identité et devient Laboratoires Phyt's. Thierry Logre est déjà à la tête d'un laboratoire de compléments alimentaires naturels et il reprend les rênes de la marque avec l'envie de faire perdurer son esprit et sa différence. En mariant l'expertise des deux laboratoires Phyt's peut désormais allier les cosmétiques externes (phyto cosmétiques - cosmétiques certifiés Bio 100% d'origine naturelle) et internes (nutri cosmétiques- compléments alimentaires).

En 2006 Phyt's s'implante au cœur du Lot, près de Cahors. Dans un décor sublime de verdure et de vieilles pierres, l'institut mère de PHYT'S ouvre ses portes sur un véritable cocon de bien-être aux matériaux raffinés et écologiques où le naturel devient luxe. En 2009 la marque innove à nouveau avec la gamme très complète du premier maquillage certifié bio : Phyt's Organic Make Up. À l'époque, le maquillage bio est encore rare, voire inexistant. Phyt's ouvre la voie à ce qui va devenir un marché à part entière.

En 2010 l'innovation continue, le service Recherche & Développement crée une crème solaire indice 50, sans nanoparticules et à la texture parfaitement fluide (une gageüre dans le bio). Puis les nouveautés s'enchaînent avec notamment la gamme Aquaphyt's, un concept hyper-hydratant, à base d'acide hyaluronique d'origine naturelle, particulièrement son sérum. Plus récemment, en 2011, Phyt's dévoile sa spectaculaire crème éclaircissante à base de busserole, de réglisse et d'huiles essentielles, le « Phyt's Whitening Extract ».

Très implantée en Asie, la marque répond à l'engouement des japonaises et des coréennes pour les cosmétiques bio de facture française. Mais les Laboratoires Phyt's sont fidèles à leur lieu de naissance et aux hommes qui l'ont construit car les produits Phyt's sont fabriqués en totalité en France. Éthique et exigence sont les maîtres mots de la marque.

Phyt's est considéré aujourd'hui par l'ensemble de la profession comme la marque pionnière et leader du bio cosmétique et esthétique en France. Les soins en cabine sont sa grande force, notamment les soins du corps qui sont d'une redoutable efficacité en matière d'amincissement et de raffermissement. Aujourd'hui, les 8 gammes qui composent la marque avec 350 produits sont distribuées dans 35 pays. Ce sont 175 salariés et 4000 naturo esthéticiennes qui comblent les demandes des consommatrices et consommateurs à travers le monde.

En Suisse romande c'est la sociéte Phyt's Sarl dirigée par Stéphanie Porte, une esthéticienne engagée, qui est en charge de promouvoir les valeurs de la marque. En Suisse, Phyt's est disponible exclusivement en institut de beauté et reste un exemple de professionnalisme (ce qui est loin d'être toujours le cas dans le bio), d'écologie de la santé et de la planète. Bravo, merci et surtout longue vie à Phyt's !

Mise en ligne le 18 mars 2012